IMG_8340

Récitation du vol des étourneaux   

devant les ruches bruissantes   

entrer en cérémonie   

empiler les hausses   

abeilles ennamourées   

aux innombrables voyages   

 pour note à note   

élever la clameur   

sous la voute des hêtres.      

 

Se loger à petit prix   

dans l'hôtel d'en face   

se perdre par les ruelles   

redorer le blason de la raison   

redonner au silence sa vérité   

ouvrir la valise   

en sortir le dossier des âmes perdues.      

 

Je me débrouillerai seul   

au charivari des métaphores   

à lançer les fléchettes   

contre la porte de bois   

après avoir écrasé le mégot   

dans le cendrier   

offert par une marque d'apéritif.     

 

La lampe a cligné de l'œil    

puis s'est éteinte    

dans le temple où tout est consacré   

les allées et venues du marcheur   

éprouvant le passage   

du froid au chaud   

tel le baiser de l'instinct amoureux.      

 

 

428