Dscn3654 plateau bleu dans arbre mort 2 P plus large AB

 

 

Se ressemblent s'assemblent   

les fenêtres à claires-voies   

tournées vers le dedans et le dehors.   

 

 

 Elles clament   

la treille des vignes oubliées   

et le passage des paysages de l'esprit.   

 

Ni trop ni pas assez   

le cortège des assis   

se fait danse muette.   

 

De bleu en bleu   

la parure pâlit   

sous l'arbre mort.   

 

Se reflètent   

verbiages et illusions   

du haut de la falaise.   

 

De nos pas présents   

sautons à pieds joints   

dans la mare des vicissitudes.   

 

Une allumette   

et puis tout part   

en son désert paré.   

 

Agiter le chiffon rouge   

suturera la blessure   

ma nouvelle compagne.   

 

Pour point de sagesse   

sur la neige recouvrant le bûcher   

de silence poudré.   

 

Rien que le rire des enfants   

dans la cour de récré   

par temps de feuilles mortes.   

 

Pour main dans la main   

franchir le pierrier de bas de pente   

et gravir le mont de la Journée.   

 

387