IMG_6961 muret pierres orgue basalte arbre et ciel B

A l'ombre

en canicule,   

s'ouvrir aux pensées remontantes   

s'ouvrir aux fièvres de la nouveauté   

s'ouvrir aux clarines du troupeau   

s'ouvrir au repas dominical   

s'ouvrir à la photo de famille   

s'ouvrir au portillon qui grinçe   

s'ouvrir aux miaulements du chat.   

 

A l'ombre

en canicule,   

savoir mûrir sans se flétrir   

savoir recevoir la parole qui vient   

savoir donner une parole à qui est là   

savoir remplir de lumière le regard   

savoir sourire à qui sourit   

savoir presque sourire à qui ne sourit pas   

savoir garder contre son coeur le précieux de la rencontre.   

 

A l'ombre

en canicule,   

remplir de bienveillance le frôlement du vivant   

remplir d'une sieste la fatigue du moment   

remplir d'attention la venue de l'enfant   

remplir de miel l'orage du conflit   

remplir à dessein la porte qui s'ouvre   

remplir de douceur l'écarlate d'une prise de risque   

remplir la gêne d'une brise légère.   

 

A l'ombre

en canicule,   

remercier le verre d'eau de l'amitié   

remercier d'être entendu   

remercier la pomme qui craque sous la dent   

remercier d'avoir à gravir le quotidien   

remercier le petit matin qui nous sort du noir   

remercier le chant des insectes des champs   

remercier le temps qui passe.   

 

A l'ombre

en canicule,   

amener l'enfant à l'écriture de son avenir   

amener la mère à la vigilance des siens   

amener le père à la proue du navire   

amener le vieillard vers l'odeur des foins coupés   

amener le ciel à s'ouvrir entre mur et feuillage   

amener un air de fête sur la pierre dure    

amener la vie en communion fraternelle.   

 

 

360