IMG_6839

 Pieds nus   

sur la Lande   

le bâton bien en main   

la musette à l'épaule   

le bonnet recouvrant les oreilles   

derrière les vaches   

aller vers la cabane   

le chien aux trousses   

faisant ce qu'il voulait   

de taupinière en taupinière   

puis levant son museau terreux   

les yeux demandeurs   

vers l'attente infinie.        

 

A front renversé   

se remettre du départ d'Orion   

aux délices du jour   

respirer l'air du matin   

aller sentir l'herbe de rosée pigmentée   

ranger deux trois objets   

se passer de l'eau sur le visage     

accueillir la pensée.   

 

Et puis le sens   

au délire du sens   

en déliquescence   

dire quelque chose   

qui vaille la peine   

qui fasse connaissance   

du sens dans la direction assumée   

du sens hors sensation   

du sens essentiel   

de l'excuse et du désir.      

 

Pour bulle d'air   

éclatée à l'air libre   

claquer l'arc-en-ciel   

contre l'écran blanc d'une salle sombre   

hors mystère   

sérier de près la justesse d'un son   

sur l'autel sacré   

des murmures sourds   

entrer par la porte des cérémonies.   

 

De blanc vêtu   

au rai de lumière apparu   

être le pas   

sur la dalle de basalte   

le pas sans hâte   

que l'élévation d'un chant   

transporte à la croisée des nuages.   

 

Joie,   

ressentie au cœur,   

contact du Réel.      

 

 

358