IMG_0530 Pépé regard en l'air PA

 

Visage visage   

au touché de nos cœurs   

à portée du frêne    

sans geste ni parole     

regard élevé      

 

sommes de veille   

sur les photos   

graves et tristes   

à se jeter du haut de l'arbre     

colibri des incendies   

passacaille des brumes     

laissant paraître les veinules d'une main      

à décrypter le soir à la bougie   

les papiers d'identité jaunis   

que le vent éparpille   

devant nos yeux sans sommeil.   

 

Ô visage   

unique visage du temps qui passe   

infante éblouie     

sois le réceptacle de nos pleurs   

sel de notre rencontre   

du bâton au chardon   

du Job au gris     

à maugréer   

devant les bouses   

se mêlant aux cailloux de basalte   

mélange incandescent   

de la vigne vierge   

et du mur roux   

ô visage   

qu'un manquement d'esprit efface   

pierre plate posée au matin    

souffles mêlés   

d'un face à face de toute éternité.   

 

345