DSC05384

Sous la gouttière du temple  

y'a la romance  

la saga du temps qui passe  

le cortège des semelles de bois

le frisson des roseaux

le gond d'une porte

que l'on ouvre  

et qui grince  

demain ou après-demain  

de rien en rien  

les bras ballants  

yeux levés  

à l'horizontale  

festons des nuages  

hors limite du ciel  

en syncope légère  

sur le pavé d'argile  

à griffer d'ongles écaillés  

le passage des fourmis  

en rivière d'être  

vers le sans arbre  

du sable ridulé.  

 

341