IMG_4541

 Ne pouvant supporter

d'être en villégiature de la Vérité

je m'efforce

en face d'une vie mienne

de ne pas profaner

les tendres et sagaces

crinières du chant de l'obscur .

 

Je plonge et fouille

les magnificences de la nuit cathédrale .

J'accompage les gerbes de terre et de sang

giclant hors des tranchées .

Je filtre et laisse passer

les pesantes pensées de l'espoir .

J'arrache à la mort ce qui n'est pas né

et dresse sur le bûcher des circonstances

les grandes rosaces de lumière .

 

Ombre

Cécité progressive

Graduellement j'éclate

et parsème d'une myriade de fragments

l'énigme des jours à venir

éblouissement ultime d'un crépuscule

à l'orée d'une dernière visitation .

 

Mains tendues 

j'implore le vaste ciel

et féconde notre terre

ultime élan à revenir vers soi

éternel retour du pourceau fabuleux

vers la source où se taire .

 

 

281