IMG_1506

 

Où aller ?   

 

Face à face .   

Etre à l'écoute de l'autre .   

Cheminer à trace commune .   

Jeter , comme par hasard   

un regard sur les côtés ,   

juste ce qu'il faut pour ne pas nuire   

et faire danser la compagnie ,   

tel aux veillées passées   

trier les cailloux dans le plat de lentilles .  

 

Le temps éternellement recommençant,   

sous la plume ,  

à l'octroi d'une pluie battante ,   

déployer sa panoplie   

porte ouverte ,   

sur les accolades chantées   

des gouttes d'eau parcheminant le souvenir .   

 

Il n'y aurait ,   

de propre , écrit   

sous le boisseau ,   

que le sourire qui prête à dire .   

 

Il est un étroit passage entre l'intérieur sécuritaire

méthodiquement édifié aux crédences de la connaissance

et la ronde des enfants de la joie .

 

Il est des contrées

d'entremêlement des acquits

où filtre la révélation .

 

Il advient que

la pomme qui tombe de l'arbre est une merveille .

 

Allons recueillir le fruit ,

l'essuyer avec le linge

de toile écrue ,

portons à hauteur d'yeux ,

le grain de peau ,

l'enveloppe gracieuse

l'infinie expansion du germe

de son extension ,

jusqu'à sa plénitude

jusqu'à son extinction .

 

Au palais des viscosités de l'esprit,

la pomme à pépins

croquée

permet le plaisir du goût

par l'ensevelissement

des sucs digestifs .

 

La cloche de l'église retentit .

Il est quatre heures ,

l'heure du goûter

que le coucou psychédélique égrène .

 

Faire savoir qu'à bon entendeur , salut ,

avec la pincée de jugeote

appropriée au principe de normalité .

 

238