DSC01979-1

      Mascotte des horizons perdus .

 

Du songe lumineux de la femme 

l'astre crible jusqu'à sa quintessence

l'homme missionné  .

 

Longue est la voie

des lutteurs de l'aube ;

le devoir est gerçure

aux chercheurs de liberté ;

nul échange de paroles ,

juste le muffle offert

à ce qui est .

 

Jardin de ton visage

élan de nos coeurs mêlés ;

accueil de ta source de miel

entre mon âme consummée 

et l'ombre du dragon .

 

Je fais et défais le dispersé

de ce corps à découvert

à mesure du mystère surgit ;

lors  ,

émergence des brumes ,

laisser poindre

la ruse des mots .

 

Je cligne des yeux ;

étreinte douce des voiles déchirés ,

évocation d'amour,

haut les coeurs

d'un temps à venir .

 

 

231