17 septembre 2013

Bien sûr qu'il eût du courage

Bien sûr qu'il eût du courage cet homme de vivre de longues années avec prudence simplicité et modestie à mener sa barque le long des berges quotidiennes    sans avoir à demander où aller sans voir le temps passer en lente progression vers l'estuaire où les limites se dérobent où tout devient gris que la vue s'obscurcit que l'air manque que l'esprit ne répond plus mais où s'avance triomphant en ses attentes le mystère cette lumière incréée cette lumière intense venue de très haut cette béance ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]