10 juin 2013

C'est clos mais prends garde

     C'est clos mais prends garde là est l'insoumission de pleine lumière là est la rectitude d'une vigilance à l'arc souple là est le seuil des boues de grandes lessives  là est l'ambition de marcher sur les traces de ton nom là est l'intime circoncision de la gamme des échanges élargie aux confins de l'univers là est la responsabilité d'une conscience impeccable là est la couture assemblant d'un fil écarlate les étoffes de chair et du verbe là est le passage que le pas des moutons foule rageuse... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2013

Ne plie pas devant le sommeil

     Ne plie pas devant le sommeil sois le joyeux pourfendeur des mystères pour la même scène passant et repassant savoir dire que l'événement est trousseau de phrases et que dans la vieille querelle du réel et du songe la porte est au milieu des effusions   Sentiment vague en partie émergé d'une nuée de mensonges que le vent pousse vers la montagne pour sentences lancinantes convertir la parole échangée en grisaille de convenance .   Sois le porc épic des remontrance sagaces et si le pas... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2013

J'avance

J'avance de marbre en première ligne dans cette possibilité de nous rejoindre en nos épousailles de vérité vraie .     Je marche mémoire d'empreinte de ma gorge sort l'ineffable au crématoire des jeunes gens refusant l'épuisement .   Et puisque la vie est "voir" je me dissous au rivage de la grâce en somnolence fraternelle découpant en fines lanières colorées le visage tant cherché le visage de l'enfance le visage de tout homme en quête de lui-même .    Et si tout était affaire de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]