19 mars 2013

Garder les murs

      Quoi que vous fassiez être là en attente de ce qui viendra pour fendre l'armure ou ne viendra pas importe peu puisqu'il est un signe que nul ne saurait distinguer d'entre les signes .        Le souvenir de ce que l'on pourra penser de nous après notre départ devient insignifiant dès lors que le porte à porte des essais et erreurs nous enseignent à simplement "voir" .        Nous irons où bon nous semble sans haine ni plaisir juste avec la joie... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]