IMG_3381

 

De la poésie physique

celle qui craque les articulations

et noue le ventre

celle qui bégaie dès le coup de balai passé

 

 

 

De la poésie fraîche

sur le devant de la fenêtre

à la retombée des géraniums

accablés par la gelée printanière

 

Assassinat lent

de la poésie replète

celle des oxymorons

des passages suspects

en la beauté surfaite

des bulles de plaisir

dites et redites à merci

 

Accablement de cette vie à nulle autre pareille

hors le souvenir de mes amis partis

en la froidure de la Terre promise

 

Il est des fenêtres ouvertes

en catimini

pour laisser siffler la buée pressurée

de la cocotte minute des convenances

 

Fermons la

et vivons cachés

mon cachou d'amour.

 

093