30 novembre 2012

La souffrance

     Adhérer parfaitement à sa propre souffrance sans lui résister, c'est rendre possible qu'elle ne nous soit pas insupportable. Au fond du déchirement librement accepté nous pouvons trouver la paix et la sérénité qui dépassent toute compréhension .   Le refus de ce qui est représente toujours la tentative d'un mensonge, celle de se croire plus fort que la vérité . Une des souffrances les plus grandes est d'être confronté aux mourants proches de nous. L'on sait que l'autre va mourir. L'on sait que ce passage... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]