IMG_0419

     De la terre s'élève l'énergie vitale, provenant d'un sol stable et horizontal. Il y a étirement des membrures de l'être végétal. Celui-ci se dote d'une présence corporelle qui devient forme d'incarnation. Et cet être-arbre là représente l'esquif permettant de traverser l'océan des mondes subtils sans y sombrer .

Quant au soleil se frayant un passage entre brume et ramure, il adombre cet être-arbre là. C'est la descente de l'Esprit. Aussi haut que soit monté l'astre, le jour précédent, il finit par redescendre. La tête tombe dans le coeur .

Au centre de la butte la colonne verticale plantée en commémoration d'une fête patriotique, marque la fausse verticalisation de notre état d'être-animal social prompt à légitimer toute édification de notre faiblesse à l'encontre de la finitude qui nous accable, pour en faire un monument, un assemblage de mots qui mentent, et ce, afin de cacher notre nudité, afin de voiler le bel agencement de nos possibilités à nous développer .

La rencontre de l'arbre et de la lumière est le moment de la connaissance de l'ultime parole pour, adressant un petit signe de la main à nos enfants, nous inscrire par degrés, à pas lents et réguliers, vers ce qui nous contient et nous oriente .

" Monte sur la montagne et meurs ."

 

068