IMG_4181

    Le "Corps conscient", nos sens, sont comme un fin voilier, une barre sensible .

Lorsque l'axe du mât, le poids de la quille, réajustent leur rencontre avec le ciel, l'on s'aime - non sans douleur et non sans risque ! - mais sans se perdre .

Garder son cap, la vigilance du souffle. Equilibrer la barque, regonfler les voiles ... Déployer l'être, courir avec le vent, favorable ou contraire .

Appuyer notre coque. Epouser chacun, son propre Mystère, solidaires et confiants, flanc contre flanc .

Aller et venir entre les bras de la vague, se glisser dans le ventre de la mer ...

S'ancrer an centre de l'essence des choses. Dans les entrailles, dans le Coeur ! Un mouvement et un repos .

Eux-mêmes inscrits dans le mouvement et le repos du l'Univers .

 

46