DSCN2~A8

      De la pierre et de la lumière. Se dire la vie comme un conte frais sorti du fond des âges. La vie, c'est en trois temps qu'on la décline.

D'abord chercher à se prémunir physiquement et psychiquement, à protéger le corps et éviter la désintégration des buts fondamentaux. C'est le stade de la survie, du confort et du plaisir.

 Ensuite donner à sa vie les valeurs de la communauté familiale, religieuse ou de voisinage. L'on ne peut vivre qu'en relation, dans le face à face avec l'autre.

Enfin développer une conscience autonome ne se conformant plus aux diktats de la société. C'est être véritablement libre mais toutefois en maintenant la cohérence avec son environnement .

Par le tissage de ces trois éléments l'individu devient alors une "personne", une personne  connaissante, alors disposée à interroger le mystère de toute chose .

 

43