24 octobre 2012

La vrille des prés

     En son obstination elle accroche pâturages et taillis, haies et boqueteaux. S'intensifie la puissance de la spirale qui nous happe d'un tour de queue habile et vigoureux. Peur du refus, du refus d'un tel objet dans les prés, si prêt de nous, refus d'une réalité que nous savons comme évidente mais dont nous continuons à nier la présence en un tel lieu. Enveloppement tenace. Passez, il n'y a rien à voir. L'insecte qui viendra visiter sa proie n'est pas encore d'actualité. Il attend son heure. Ne le décevez pas... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]